La robe Bettine de Tilly and the Buttons

Ah cette robe Bettine je l’aurais bien gardée pour moi! C’est d’ailleurs à la base ce qui était prévu. Je ne vais pas vous la jouer philantrope de la couture, moi je suis plutôt ultra perso dans le domaine… et sans aucun remords ! Gnark gnark gnark… Je considère que je ne couds pas depuis assez longtemps pour moi, ou en tout cas je n’ai pas connu assez de succès et de cousettes réussies pour me consacrer aux autres. Oui c’est moche, mais j’assume 😉

La robe Bettine, c’est quoi ?

J’avais flashé sur la Bettine de Tilly and the Buttons bien avant de savoir ce qu’était un point zig zag ou même un découd-vite, quand je regardais rêveuse les blogs de couture sans oser me lancer.

Pochette du patron de la robe Bettine

Pochette de la robe Bettine

Et puis ensuite j’ai cru que sans doute je ne rentrerai pas dans les tailles de Tilly and the Buttons, jusqu’à ce qu’elle sorte de nouvelles photos sur une modèle plus en rondeurs. En fait, la marque proposent des tailles de 1 à 8, la huit correspondant à un tour poitrine / taille / hanches de 112 cm / 96.5 cm / 119.5 cm.

Crédit photo : Tilly and the buttons

J’ai trouvé que décidément cette Bettine allait drôlement bien sur les rondeurs et que ce serait un choix judicieux… En effet, c’est une robe avec de l’ampleur autour de la poitrine, des manches chauve-souris (les haut et dos + manches forment une seule pièce à laquelle on ajoute ensuite le revers de manche). Ce détail m’arrangeait bien puisque comme je vous l’expliquait pour ma robe Antigone, j’ai peur des manches…

Je suis donc partie sur une version basique pour commencer, sans poches et sans pattes sur l’épaule – pour voir (en fait à cette étape là j’aurais dû faire une toile avant tout autre tentative !).

Planche de la robe Bettine – Tilly and the buttons

Je n’ai pas rencontré de difficulté particulière pour la coudre, ça s’est plutôt bien passé. En préparant cet article je me suis aperçue qu’il existe sur le blog de Tilly toute une série de tutoriels pour aider à sa réalisation. Bon ce sera pour la prochaine fois !

Quel tissu ?

J’avais le coupon parfait, une viscose souple mais aissez épaisse trouvée chez Arrow Workshop, il y a quelques temps, couleur bleu-vert (assez difficile à photographier d’ailleurs).

Bettine la coquine…

Au final j’ai du me rendre à l’évidence : un truc clochait une fois portée sur moi, au niveau de l’encolure. Pourtant je tablais sur la forme ample et les manches chauve-souris pour caser sans trop de problème ma poitrine. Raté. Enfin techniquement ça passait mais le rendu n’était pas du tout ce que j’attendais, plis disgracieux un peu partout, manque de confort… bref un fail.

Comme par ailleurs j’étais vraiment contente de moi d’un point de vue technique : jolies finitions, coutures bien propres. Et en plus j’avais choisi un super tissu, une viscose épaisse mais souple qui tombe exactement comme j’aime. Donc pas une robe digne de finir dans la panière des trucs ratés, sorte de purgatoire du tissu où végètent chutes et projets loupés en attendant :

1/ soit d’être redécoupés et transformés en poche-doublure-pochon à chaussures ou autre,

2/ soit de faire partie de la prochaine vague de tri vers la borne de recyclage de tissus la plus proche. Non non celle là quand même ça m’aurait bien embêté de l’abandonner là.

Il ne m’a pas fallu longtemps pour trouver la candidate idéale pour l’adoption de ma Bettine. Quelqu’un qui a ma morphologie -10 à 15 cm de tour de tout (poitrine – taille – hanches) et un sourire étincelant sur les photos digne de Barney Stinson pour ceux et celles qui connaissent (mais c’est un autre sujet…). J’ai nommé my sister Sophie qui se ballade aussi sur les réseaux sociaux sous le nom Green Tea and Other Fancies!

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

Elle ne coud pas, ne tricote pas, mais porte à merveille le sur-mesure, surtout quand c’est celui de sa sœur (hihihi, les sœurs qui ont le problème du truc que l’une veut mais qui va à l’autre se reconnaitront…). Heureusement à 33 ans j’ai pris assez de hauteur pour ne plus me rouler par terre lorsque l’incident se produit (encore que). Il est clair que la séance photo n’est pas aussi pénible pour elle que pour moi !

Des modifications d’une soeur à l’autre ?

La seule modification c’est que j’ai remis un élastique plus petit pour coller à son tour de taille. Elle reste un pougnième grande, mais lui a déjà rapporté pas ma de compliments. Elle est pas trop belle ma sœur ?

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

robe Bettine tilly and the buttons

La Bettine, pas pour moi ?

Certes c’était la plus grande taille, la taille 8 qui doit correspondre à un 48-50. Je garde quand même dans un coin de ma tête qu’il est possible que ça passe si j’arrive à vaincre un jour ma peur du FBA – Full Bust Adjustement, qui me serait surement nécessaire et sur lequel je ne pourrai bientôt plus faire l’impasse si je veux vraiment progresser… j’y viens, j’y viens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge